Accueil Cuisine Comment faire une tisane aux orties : Quelles est la meilleure méthode...

Comment faire une tisane aux orties : Quelles est la meilleure méthode à suivre ?

Que ce soit pour profiter des effet bénéfique d’une plante médicinale, traiter un rhume ou une autre pathologie dont vous souffrez, ou simplement pour relaxer ses muscles, les infusions, ou encore, tisanes ont toujours été une bonne façon simple et efficace de traiter divers maux, et ce, quelque soit la plante médicinale infusée. On retrouve d’ailleurs tout un tas d’infusions avec des plantes différentes, que ce soit le thé vert, le thé noire, ou encore, les feuilles d’orties. Aussi bien difficile à croire que cela puisse paraître, ce dernier élément est loin de sa réputation de plante piquante mais plutôt celle d’un élément d’infusion très bénéfique pour le corps qui permet une grande relaxation et de grands bénéfices pour la santé. Alors, comment procéder pour faire une tisane aux orties ?

Quelles sont les différentes étapes à suivre pour confectionner une tisane avec la plante d’ortie ?

Aussi facile et simple à faire que les tisanes à base de thé, les infusions à base d’ortie n’exige pas forcément de grands efforts. En effet, pour pouvoir faire sa tisane aux orties, il vous suffira simplement de vous procurer les orties à infuser, de l’eau, et de suivre l’ensemble de ces étapes :

  • Sélectionner les feuilles d’orties à utiliser : Après avoir cueilli vos orties à l’aide d’un gant pour vous protéger des épines, il ne vous restera plus qu’à sélectionner les feuilles à utiliser dans votre infusion. Pour cela, il faut vérifier les feuilles et sélectionner celles qui sont en bon état et retirer les autres. Puis, il faudra nettoyer les feuilles d’orties afin de retirer toute éventuelle saleté en les lavant à l’eau clair.
  • La confection de l’infusion : Après avoir préparé les orties, il ne vous restera plus qu’à les faire bouillir dans une quantité d’eau, pendant environ une durée de 10 minutes, de quoi permettre aux feuilles de relâchez les différentes propriétés de la plante dans l’eau. Toutefois, si vous ne souhaitez pas vous servir d’un bouilloire, alors vous pouvez certainement bouillir simplement de l’eau de coté, puis, de verser le liquide sur les feuille, et ce, en les laissant reposer dans l’eau chaude pendant environ 10 min si l’eau est à 100 °C ou plus si l’eau n’est pas à une température très élevée.
  • La dégustation du thé : Après avoir préparer l’infusion, il ne vous restera plus qu’à mettre la tisane dans une tasse, et d’y ajouter du sucre, ou pas si vous êtes un adepte des boissons natures. Vous pouvez aussi ajouter du citron afin d’obtenir une nouvelle saveur qui ajoutera à votre infusion un gout unique et une couleur nouvelle. De plus, il faut aussi savoir que les feuilles d’orties une fois bouillies perdent leurs propriétés piquantes, il n’y a donc aucun risque de se faire piquer lors de l’ingestion de la boisson.

Que faut-il garder à l’esprit sur les tisanes à base d’orties ?

Même si l’ortie est une plante très bénéfique qui permet la confection d’une tisane aux propriétés très relaxantes, cette plante reste tout de même un élément médicinal comme un autre, avec lequel il faut être assez prudent. En effet, même si l’ortie à elle seule ne peut faire grand chose de néfaste, associée à d’autres médicaments elle peut vite devenir mauvaise pour le corps. Il est donc très important de se renseigner d’abord sur la plante si vous êtes sous traitement, ou autre, afin d’éviter toute sorte de problème éventuel.

Attention, prenez uniquement les jeunes pousses

Dès que le printemps est au rendez-vous, il est assez simple de trouver des orties, mais la vigilance est toutefois de mise. En effet, il y a de grandes tiges avec des feuilles très développées, mais les avantages ne sont pas ceux escomptés. Que ce soit pour une soupe ou encore une tisane, vous devez prendre les plants les plus jeunes et ce sont souvent ceux qui sont les plus douloureux si vous effleurez légèrement les feuilles.

  • L’astuce est assez simple, vous devez utiliser des gants assez épais si vous décidez de cueillir des orties.
  • Certaines personnes sont clairement habituées et même immunisées, les feuilles n’entraînent donc plus les démangeaisons, les douleurs et même les petites cloques.
  • Pour les tisanes, il est préférable de faire sécher les feuilles, car il faut retirer bien sûr les tiges.

N’oubliez pas de bien laver les orties même si vous avez pu les trouver en pleine forêt. Les plants sont présents dans tous les recoins, mais il ne faut pas les intégrer à votre tisane sans un lavage intensif. Vous pouvez ensuite les faire bouillir pour que les feuilles puissent infuser. Certains commerces vendent aussi des orties prêtes à l’emploi, ce qui est assez simple.

Quelles sont les caractéristiques du casque HJC Rpha 90 ?

Il existe différents modèles de casques moto, avec des caractéristiques et des options plus variées les unes que les autres. Et quand vient le...

Torticolis que faire : quelles sont les causes du torticolis ?

Le torticolis est une contracture musculaire, qui est tout a fait bénigne, mais douloureuse et gênante aussi. En effet, le torticolis peut être un...

Comment trouver du travail : quelles sont les étapes ?

Trouver un travail n’est pas toujours chose facile à faire, surtout de nos jours avec le nombre de jeunes diplômés qui augmente constamment et...

Comment configurer le routeur sans fil D Link 2310 : comment partager la connexion internet avec un autre périphérique connecté ?

Afin de bien partager votre connexion privée sécurisée Internet haut débit chez vous ou avec d'autres périphériques connectés autour de vous, il conviendrait de...

Hémorroïde que faire : Comment s’en débarrasser ?

Il s'agit d'une pathologie qui atteint le canal anal en rapport avec les plexus rectaux. Ce type de pathologie se manifeste dans la plus...